urbagora.beinventaireprojets en cours → zacc du piron

ZACC du Piron

Dernière mise à jour de cette fiche : vendredi 5 septembre 2014

Communes : Liège, Saint-Nicolas

Localisation


Descriptif du projet

La ZACC dite « Terril du Piron » se trouve sur les territoires des communes de Saint-Nicolas et de Liège. LE RUE porte seulement sur la partie de la ZACC située à Saint-Nicolas. Elle couvre une superficie de 39 hectares dont 26,70 à Saint-Nicolas.

Il s’agit d’un terril qui présente une importante pente occupée par une végétation riche et diversifiée ainsi que trois zones de plateau qui sont urbanisables. Ceux-ci sont en lien direct avec le bâti existant et notamment le centre de Saint-Nicolas avec ses commerces, équipements et service. Ils bénéficient de nombreuses vues panoramiques sur la vallée et d’une excellente accessibilité multimodale.

L’option urbanistique du RUE vise à la valorisation du cœur végétal du terril et à l’insertion des zones à bâtir dans le tissu de Saint-Nicolas et Liège. La ZACC sera affectée en zone d’habitat (9,5 ha) en zone de service public et équipements communautaires (1,2 ha) et en zone d’espace vert (17,6 ha).

La zone d‘habitat comprendra des maisons unifamiliales en ordre ouvert surtout sur la zone sud, côté Liège, des maisons unifamiliales en ordre fermé et semi ouvert et des immeubles à appartements, exclusivement sur al zone nord.

La zone de service public et équipements communautaires est quant à elle réservée aux infrastructures de chauffage collectif ; le projet prévoit d’expérimenter sur ce site un système de géothermie tirant profitant de la combustion interne du terril.

Les pentes du terril seront des zones d’espaces verts pour préserver la biodiversité avec des sentiers piétons reliant le haut et le bas du site.

Le sol est constitué de remblais sur 7 et 8 mètres et est présente des risques de pollution importante aux métaux lourds et sulfates.

Le MET a réalisé 15 essais de pénétration statique dans la zone nord pour mesurer la capacité portante du sol qui a abouti à certaines recommandations relatives aux fondations (radier) et aux zones non aedificandi (recul 30 m par rapport à la tête de talus). En outre, 7 puits de mines se trouvent à l’intérieur du périmètre définissant une zone non aedificandi de 25 m de rayon autour de chaque puits de la zone nord, 10m dans la zone sud vu la faible profondeur du bedrock à cet endroit.

Le RUE prévoit un égouttage unitaire avec déversoir en aval du site. L’actuel bassin d’orage deviendra un bassin de décantation pour les boues.



 

Revue de presse

Postez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.